FANDOM


E3 BLOG FR R1-3 600x175

Tout au long de l'E3 2018, on a eu le droit à des surprises totales — comme Battletoads — comme à des annonces prévisibles, mais néanmoins rassurantes — chez Sony par exemple —. En effet, c'est parce qu'au cours des années, beaucoup de gens présentés à l'E3 se sont vus annulés si ce n'est carrément oubliés du grand public et même de leurs développeurs. Du moins assez pour que le manque d'un jeu à l'E3 puisse être un signe déclencheur pour certains. Hypsoline est passée avant moi dans l'écriture d'un tel sujet, mais il reste encore à en dire sur le sujet.

Borderlands 3

Bon, bon, c'est vrai, normalement, y a pas vraiment à s'inquiéter pour Borderlands 3 : le jeu est en développement depuis 2015, Gearbox Software est presque complètement mobilisé dessus et la série est incroyablement culte et vendeuse. On peut spéculer qu'il s'agit tout simplement d'un problème de budget communication, mais tout de même, malgré que le développeur ait annoncé bien avant ne pas aller à l'E3, les fans de la série ont bien attendu jusqu'à la dernière seconde de l'événement avec l'espoir de voir au moins une bande-annonce si ce n'est une démo jouable. Nous pouvons sûrement nous y attendre pour l'année prochaine, mais en attendant, cela reste une perte conséquente pour l'E3 2018.


Nordic Games

Là, par contre, c'est une histoire différente. Dans le cas de THQ Nordic, on parle de deux jeux, et pas des moindres non plus : le troisième opus de la série d'action-aventure Darksiders, et un tout nouveau action-RPG sous le nom de Biomutant, où l'on progresse dans un monde peuplé par des animaux anthropomorphes avec un personnalisation extensive de son personnage et de son inventaire. Des projets tous les deux très intéressants, et plus alléchants encore du fait qu'ils étaient annoncés pour cette année. Malheureusement, aucune information à l'E3, dont la fin verra la sortie discrète du jeu de course/destruction automobile Wreckfest. Tout ce que l'année 2018 semble annoncer pour THQ Nordic, c'est le portage de ce dernier vers PS4 et XBOX ONE.


Final Fantasy VII Remake

La conférence de Square Enix a été marquée de deux éléments majeurs : tout d'abord le fait d'être aussi solide que soporifique, mais aussi l'absence du remake de Final Fantasy VII, RPG cultissime dont un remake fait baver les joueurs de toutes générations. Malgré le fait que Tetsuya Nomura, chef de projet et illustre personnage dans l'histoire de Final Fantasy et de Square Enix, nous rassure que le jeu sera la priorité du studio dès que Kingdom Hearts III sera sorti, on ne peut que constater que cela fait quelques années déjà que le sort du jeu demeure très indécis. Il sortira sûrement, mais comme Kingdom Hearts III a vu ses premiers pourparlers il y a déjà onze ans, combien de temps faudra-t-il encore attendre ?


Shenmue 3

Le magnum opus de Yu Suzuki, une des plus importantes figures de l'histoire de Sega et du jeu vidéo en général, Shenmue, après avoir été victime de ses ambitions, de multiples échecs commerciaux et d'un enfer de développement sur environ quatorze ans, s'est trouvé à nouveau propulsé sur la scène vidéoludique lorsqu'en 2015, un troisième volet a été annoncé et financé par les fans eux-mêmes. Depuis, cependant, le jeu est toujours en développement mais le silence radio est présent et les dates de sortie se voient sans cesse repoussées : la première date était décembre 2017, le jeu est actuellement repoussé jusqu'à 2019 au moins. Est-ce que le développement retrouve ses difficultés d'antan ? Est-ce que le jeu saura être complété selon la vision du créateur avec le budget actuel de six millions de dollars ? Certes, un record de financement sur Kickstarter, mais aussi probablement le plus bas budget de la trilogie. Beaucoup de questions sans réponses qui font de Shenmue 3 un grand mystère dans le futur du jeu vidéo.



80#.jpg
FrenchTouch
J'sais jamais vraiment quoi écrire dans ces trucs, honnêtement. Tout de suite, je dois avoir l'air un peu couillon quand même, mais ce sont des choses qui arrivent...
 
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .